Qu'est-ce que la relocalisation ?


La mondialisation des systèmes alimentaires est allée de pair avec l’intensification agricole et l’expansion des industries agroalimentaires. Outre ses externalités négatives au niveau environnemental, cette évolution a conduit à une forte déconnexion entre agriculture et alimentation, entre système alimentaire et territoire.

Le processus de relocalisation consiste à réorganiser un système alimentaire dans son ensemble – englobant la production, la transformation, la distribution et la commercialisation, mais aussi les prises de décision et la consommation – de manière à réduire la distance parcourue par l’alimentation et limiter les coûts inhérents au modèle agroindustriel. 

Relocaliser implique aussi de cerner les besoins d’une population, et de tenter d’y répondre par la production et la transformation locale, à partir de fermes et d’entreprises présentes sur le territoire, et fonctionnant en réseaux.


relocalisation-alimentaire-1 elocalisation-alimentaire-2 relocalisation-alimentaire-3


Dans un système alimentaire « circulaire » (non-industriel), l’empreinte carbone de la production alimentaire est fortement réduite, la biodiversité est préservée, les déchets et le gaspillage alimentaire sont limités. En créant de nouvelles synergies, les acteurs du système alimentaire local – des producteurs et productrices aux entreprises de distribution – deviennent plus autonomes dans leurs décisions et re-créent des liens à l’échelle du territoire, consolidant ainsi la gouvernance locale du système alimentaire. 

Des systèmes alimentaires relocalisés se mettent en place aujourd’hui à différentes échelles, aussi bien sur des territoires ruraux que dans des grandes villes (Montpellier, Bristol en Angleterre, Toronto au Canada).

Pour aller plus loin

PDF à télécharger

- ADEME, AEFEL (Annick Lacoût, Gil Doat, Elodie Fradet, Marie Kerouedan) - 2017 – Opération "Foyers témoins" : Mieux acheter, mieux utiliser et mieux jeter : une consommation plus responsable sans surcoût !
- Bricas, N, Lamine, C. Casabianca, F., 2013, Agriculture et Alimentation : des relations à repenser ?
- Guiomar, X. 2012, De la reterritorialisation à la relocalisation des filières, avec ou sans terroir
- IPES-FOOD 2016 De l’uniformité à la diversité : Changer de paradigme pour passer de l’agriculture industrielle à des systèmes agroécologiques diversifiés
- RESOLIS # 04, 2015, Systèmes alimentaires territorialisés en France

Liens

- Le convertisseur alimentaire
- Echanges paysans
- Court-Jus
- Boutiques paysannes
- Via Campecina
- « L’origine a ses couleurs » : un outil pour donner une meilleure visibilité aux producteurs et productrices sur les marchés :
- Rapport parlementaire sur les circuits courts et la relocalisation des productions agricoles et alimentaires (Commission des Affaires économiques, Brigitte Allain, 2015)