Une réponse collective

Pour promouvoir un dialogue sur l’adaptation au changement climatique à une échelle locale, deux ateliers ont été organisés en 2016 entre paysan.ne.s et chercheur.e.s (un climatologue et une ethnologue spécialiste des démarches participatives) : l’un dans le Buëch, au sud du département, régulièrement touché par des périodes de sécheresse, l’autre dans le Queyras, zone de haute-montagne. A l’issue de l’un de ces ateliers, une dynamique collective se met en place. 

Diversifier la palette de variétés fourragères disponibles, tester des variétés paysannes rustiques, et regagner de l’autonomie grâce au collectif : tels sont les objectifs que se donne le Groupe Semences paysannes, qui se transforme en GIEE (Groupement d’Intérêt économique et environnemental) en 2017.

Le groupe compte 13 agriculteurs (13 hommes, même si plusieurs travaillent en GAEC avec leurs épouses !), représentant plusieurs productions qui montrent des complémentarités intéressantes : élevage ovin et bovin (viande et lait), culture de plantes aromatiques, céréales et transformation céréalière. Tous se trouvent être en bio et s’intéressent aux semences et à la biodiversité. Autres points communs : la quête d’une plus grande autonomie sur les fermes, et une vision partagée du collectif comme « accélérateur de changement ».


Collectif Semences Collectif Semences 1

Les principales activités du groupe 

• partage de matériel pour la production de semences de ferme (trieur mobile…)
• échanges de semences de variétés fourragères à l’automne et au printemps
• visites de ferme et chantiers collectifs d’entraide agricole
• expérimentations sur des variétés rustiques grâce à des partenariats techniques avec le Conservatoire Botanique National Alpin (CBNA), AgriBio04 et Graine des montagnes, la Maison des semences paysannes du Guillestrois-Queyras (trois liens cliquables).

PDF à télécharger : Formation Semences paysannes du 30 août 2016 Compte-rendu
PDF à télécharger : Le GIEE « Autonomie et rusticité »
PDF à télécharger : La mise en place d'un collectif autour de l'adaptation au changement climatique dans les Hautes-Alpes (Mémoire Diplôme ingénieur agronome Mélie Caillaux 2016)
Un Collectif Pour L'adaptation Au Changement Climatique Mémoire Mélie Caillaux 2016 1

Pour aller plus loin

PDF à télécharger 

- Les Maisons des Semences paysannes
- AVEM 2016 De la gestion des semences à l’amélioration agro-écologique du système
- CIVAM 2014 S’organiser collectivement autour des semences paysannes

Liens

- Réseau Semences paysannes